La Culture à portée de tous

Coups de coeur, Lire

Carbone & Silicium, Le coup de cœur BD de la rentrée 2020…

Après Shangri-La, voici le nouveau projet SF de Mathieu Bablet sur le thème de l’intelligence artificielle !

2046, derniers nés des laboratoires Tomorrow Foundation, Carbone et Silicium sont les prototypes d’une nouvelle génération de robots destinés à prendre soin de la population humaine vieillissante. Élevés dans un cocon protecteur, avides de découvrir le monde extérieur, c’est lors d’une tentative d’évasion qu’ils finiront par être séparés. Ils mènent alors chacun leurs propres expériences et luttent, pendant plusieurs siècles, afin de trouver leur place sur une planète à bout de souffle où les catastrophes climatiques et les bouleversements politiques et humains se succèdent…

Entre aventure cyberpunk et fable contemplative, Carbone & Silicium impressionne surtout par son dessin,  d’abord avec une architectures des planches très minutieuses, ainsi que des palettes de couleurs qui alternent entre réalité et plongée vertigineuse dans le réseau… Mathieu Bablet : “Au fil de l’album, il y a énormément de palettes différentes et il fallait que, dans le Réseau, on soit sur une palette qui ne puisse pas se rapprocher des séquences de l’album… C’est pour ça que je suis parti sur un négatif, des couleurs brunes, or, qui tranchent, qui ont une esthétique propre et qui détonnent.»

Ce qui frappe ensuite, c’est son ambition narrative. En choisissant deux protagonistes androïdes, et donc potentiellement immortels, Mathieu Bablet se permet de faire courir son récit sur près de 300 ans.

Cette BD questionne autant sur la valeur des expériences sensorielles et des rapports sociaux alors que le virtuel remplace un réel de plus en plus inhospitalier, que de l’écologie, du consumérisme, ou encore du transhumanisme…

Leave a Reply